Plantation de miscanthus

Devenez producteur 

Excepté pour la récolte annuelle, le travail sur cette culture se limite à la première année (gestion des adventices), puis éventuellement un ou deux passages l'année suivante. L’entretien et la récolte de cette culture se font avec du matériel agricole conventionnel.

Des revenus réguliers

Le miscanthus est planté au printemps pour une durée de 15 à 20 ans et récolté chaque année au printemps. Les tiges peuvent atteindre 4 mètres de hauteur, d'où une quantité importante de matière sèche et un rendement régulier.

Cette plante pousse facilement, mais pour une production importante, il est préférable de l'implanter sur de bonnes terres, dans des sols profonds, avec une bonne réserve utile en eau et des pH compris entre 5,5 à 8. Dans de bonnes conditions, une mise en culture d'environ 15 000 à 20 000 pieds par hectares permet d'obtenir un bon rendement de matière sèche de 15 à 18 t/ha. Le sol doit être préparé en profondeur, comme pour une culture de pommes de terre.

Une surveillance la première année

Un rhizome de qualité constitue la meilleure garantie d’un taux de levée satisfaisant. Les critères à prendre en compte sont la taille et le poids, mais aussi la vitalité, la fraîcheur et la qualité de conservation entre l’arrachage et la replantation.

La plantation se fait à l'aide d'une planteuse à choux. Pour les grandes surfaces il est possible de louer les services de planteurs professionnel.

Le miscanthus subit une forte concurrence des adventices l’année de son implantation. Mais ensuite, la couverture végétale de la culture permet la formation d’un mulch au sol qui en empêchent la prolifération. Depuis juin 2009, le Ministère de l’Agriculture a homologué l’utilisation de plusieurs matières actives sur cette culture ce qui facilite grandement sa mise en place.

A l’heure actuelle, aucune maladie n’a été identifiée sur la culture et le seul prédateur connu de la plante est le taupin présent sur les anciennes prairie ou jachère, il est alors recommandé de mettre en place une culture intermédiaire a but répulsif.

Une récolte simplifiée

Au printemps, les tiges du miscanthus sont récoltées dès que leur taux d'humidité est inférieur à 15%, l'idéal étant moins de 10%. La récolte, effectuée par une ensileuse, a lieu en mars/avril et peut prendre deux formes différentes en fonction du type de valorisation choisie : en paille ou en copeaux.

La faible densité du produit limite son transport, il est conseillé de prévoir les débouchés à proximité.

logo mpb

MPB

Lieu-dit Kerfiat
29720 plonéour Lanvern

Contactez-nous

06 89 80 54 22
contact@miscanthus.cc

Ouverture

Disponibiltés à la demande 
par mail ou téléphone.